Lexique

Agriculture biointensive : appelée aussi micro-agriculture biointensive, ou méthode biodynamique française intensive. Méthode de culture biologique développée par les Californiens Alan Chadwick et John Jeavons, permettant une production très importante sur des surfaces très réduites. Elle s’inspire des méthodes de culture pratiquées en France il y a un siècle, et de la biodynamie. Elle utilise entre autres la méthode de la culture sur buttes.

Angiospermes : plantes dont les graines sont enfermées à l’interieur d’un fruit. Les angiospermes comprennent toutes les plantes à fleurs et à fruits (voir Gymnospermes).

Annuelle : se dit d’une plante qui accomplit son cycle de vie en une seule saison : seules les graines survivent à la mauvaise saison. Voir Bisannuelle, vivace. Les jardiniers classiques aiment les plantes annuelles, car elles sont relativement faciles à contrôler.

Biodynamie : appelée aussi agriculture biodynamique. Méthode de culture biologique développée par Rudolph Steiner. Axée sur la complémentarité des cultures, le calendrier lunaire, l’emploi de préparations « dynamiques ». Les produits en biodynamie reçoivent la certification « Démeter ».

Biomasse : masse totale des organismes vivants présents à un moment donné dans un biotope (Bourguignon)

Biotope : milieu bien délimité dans l’espace, servant de support aux espèces vivantes. Le sol est un des nombreux biotopes terrestres (Bourguignon)

Bisannuelle : Se dit d’une plante qui accomplit son cycle de vie en deux saison : la première année, la planté développe son appareil végétatif : racines, feuilles… La seconde année, la plante développe son appareil reproducteur : fleurs, fruits, graines, puis meurt. Voir annuelle, vivace.

Cotylédon : feuille primordiale des plantes à graine, contenant des réserves nutitives, qui apparaissent à la germination de la graine (plantule). On distingue les plantes monocotylédones, à un seul cotylédon, commes les graminées, et les plantes dicotylédones, à deux cotylédons.

Cryptogame : se dit d’un végétal aux organes reproducteurs cachés ou peu apparents : algues, champignons, lichens… Opposé à Phanérogame.

Cryptogamique : se dit d’une maladie causée par des organismes cryptogames, spécialement les champignons. Exemple : le mildiou.

Dicotylédones : plante angiosperme à deux cotylédons, comprenant la majorité des plantes à fleurs, et notamment la presque totalité des arbres angiospermes, c’est-à-dire les feuillus. Les dicotylédones sont généralement à nervures ramifiées.

Engrais verts : plantes utilisées principalement en cultures intercalaires et destinées à enrichir et protéger le sol. Bourguignon conseille d’utiliser des graminées au jardin et en maraîchage pour assurer une rotation avec les familles de plantes habituellement présentes au jardin, et déconseille légumineuses et crucifères. On peut y ajouter Sarrasin (polygonacée) et Phacélie (borraginacée). Le Sens de l’Humus teste aussi actuellement le lin.

Gymnospermes : plantes à ovules et graines nues. Les gymnospermes ne comprennent que des plantes ligneuses, arbres ou arbustes, et notamment les conifères.

Humus : substance organique complexe du sol issue de la transformation de la litière. Sa nature colloïde en fait avec l’argile le réservoir des substances nutritives du sol et la source de stabilité du sol.

Légumineuses (fabacées, papillonacées) : importante famille de plantes se caractérisant notamment par leur capacité de fixer l’azote de l’air, grâce à une coopération symbiotique avec des bactéries, les Rhizobiums. Cette caractéristique leur donne une place de choix en agriculture naturelle.

Ligneux (se) : se dit d’une plante ou d’une partie de plante qui contient de la lignine, constituant du bois. Il ne faut pas mettre d’éléments ligneux non broyés dans le compost, ça énerve Fabien.

Maladie Cryptogamique : mycose de plante.

Manasobu Fukuoka : agriculteur et conférencier japonais. Il est l’auteur de La Révolution d’un seul brin de paille qui raconte et théorise son expérience en « agriculture naturelle », pratique proche de la permaculture. En laissant faire la nature, mais en agissant quand il le faut pour effectuer des corrections, il réalise que le rendement de sa production de riz est comparable à celui de l’agriculture classique, et surtout que la qualité des sols s’améliore d’année en année.

Météorologie et climatologie : deux disciplines absolument pas importantes en agriculture, et en conséquence totalement ignorées des cultivateurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Voir nutrition, microbiologie des sols.

Microbiologie des sols : discipline totalement inutile, étant bien entendu que les sols ne sont que des supports physico-chimiques et que tout ce qui y vit ne peut être qu’une gène pour la rationalisation de la production. Voir nutrition.

Monocotylédones : classe d’angiosperme à un seul cotylédon, comprenant notamment les graminées et les liliacées.

Nutrition : discipline consistant à découvrir que les aliments vendus par les grandes chaînes de distribution de l’alimentaire sont justement les meilleurs aliments pour la santé, et que ceux produits par l’agriculture traditionnelle font grossir, rendent malade et diminuent l’espérance de vie. Voir microbiologie des sols.

Parthénogénèse : reproduction monoparentale, à partir d’un ovule non fécondé. De nombreux angiospermes se reproduisent par parthénogénèse.

Permaculture : contraction de l’anglais permanent culture. Ensemble de principes et de méthodes de gestion de l’espace et des ressources permettant une utilisation optimale de ceux-ci de manière pérenne. Une organisation en permaculture s’attache notamment à installer un système de productivité croissante dans le temps en utilisant des espèces à longue durée de vie, et en améliorant l’éco système jusqu’à lui faire atteindre un équilibre optimal.

Phanérogames : se dit de plantes aux organes reproducteurs apparents : plantes à fleurs…

Vivace : se dit d’une plante qui vit plusieurs années (qui n’est ni annuelle, ni bisannuelle). Tous les arbres sont vivaces. Les jardiniers classiques n’aiment pas les plantes vivaces, car elles sont très résistantes et difficiles à contrôler. Les permaculteurs favorisent au contraire un certain nombre de plantes vivaces, qui sont partie intégrante de la permaculture.

2 commentaires pour Lexique

  1. pazzoni dit :

    bonjour , je recherche tous les termes de l' »humus » en langue corse …. je pensais à « terricciu » mais ne suis pas sûr .

    Félicitaions pour votre site trèsi intéressant .

    B.P.

  2. GNABA dit :

    quel est l’enjeux de la permaculture dans le developpement durable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s