Stage d’Introduction à la Permaculture – du 1 au 3 juin 2012

STAGE D’INTRODUCTION A LA PERMACULTURE
A Montreuil Sous Bois dans le 93
le week-end du 1 au 3 juin 2012

Avec l’association Le Sens de l’Humus

« La permaculture est une approche systémique qui a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables. Elle se base sur une éthique, dont découlent des principes et des techniques permettant une intégration des activités humaines avec les écosystèmes. »

Extrait de l’article de Wikipédia concernant la Permaculture


Objectifs du stage :

A l’issue de cette initiation les participants auront acquis les principes de bases de la permaculture ainsi qu’une première approche des outils qui permettent sa mise en application.

Les techniques et les connaissances utilisées en permaculture sont innombrables et infinies puisqu’elles touchent à tous les domaines de la vie : agriculture, artisanat, organisation sociale, etc et qu’elles sont, bien souvent, propres à chaque situation. Il sera donc impossible en l’espace d’un seul week-end de s’y attarder.

Nous nous concentrerons ici sur les fondamentaux de la permaculture, à partir desquels les participants pourront commencer à appliquer une démarche permaculturelle, et poursuivre leur enrichissement personnel dans le domaine par leurs propres recherches ainsi que le suivi de stages complémentaires.


Programme :

Vendredi soir 1 juin (optionnel mais vivement conseillé !)

Conférence ouverte au public avec Gilles Domenech, spécialiste du BRF et des sols « vivants ».

http://jardinonssolvivant.fr/boutique/livre-brf

Samedi 2 juin toute la journée

Matin : Les principes et les fondamentaux de la permaculture

Après midi : Observation et exploration en extérieur

Dimanche 3 juin toute la journée

Matin : Outils et méthode de conception d’un projet

Après-midi : Atelier de mise en pratique

Informations pratiques :
– Le stage accueillera une quinzaine de personnes. Nous ne demandons pas d’acompte, mais comptons sur vous pour nous prévenir au moins une semaine avant le début du stage en cas de désistement afin de pouvoir offrir votre place à une personne sur liste d’attente.

La conférence du vendredi soir se déroulera de 19h30 à 22h30, Salle jaune, au 35/37 avenue de la résistance à Montreuil, métro Croix de Chavaux. Ouverte au public, nous ne pourrons cependant accueillir qu’une quarantaine de personne. Conférence gratuite pour les participants au stage et 6€ pour les autres personnes.

(en attente de confirmation) La formation se déroulera le samedi de 9h00 à 18h00 et le dimanche de 9h00 à 17h30 au 8, rue Henri Schmitt, à Montreuil-sous-Bois (93). Merci d’arriver à l’heure ! Par respect pour les formateurs et pour le groupe, merci de vous assurer de pouvoir suivre l’intégralité de la formation.

– Nous invitons les participants à apporter victuailles et boissons pour les pauses déjeuner du samedi et du dimanche afin de les partager avec le groupe.

– En cas de mauvais temps, pensez à apporter chaussures et vêtements de pluie !

– Le prix du stage, sous forme de « participation consciente », est estimé à 100 € par personne pour les trois jours. Nous ne voulons pas que le prix soit un frein à la transmission du savoir, c’est pourquoi nous souhaitons fonctionner sous la forme d’une participation consciente qui offre une certaine souplesse pour les participants, mais en conscience du travail et du matériel fourni par l’association et les formateurs afin qu’ils puissent rentrer dans leurs frais et continuer à fonctionner ainsi.

– Inscription obligatoire (conférence et formation) auprès de : Jérémie ANCELET – jimancelet@hotmail.com ou au 09 62 17 55 87.
https://senshumus.wordpress.com/

Publicités
Cet article a été publié dans Evénement, formation, Permaculture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Stage d’Introduction à la Permaculture – du 1 au 3 juin 2012

  1. Latrine HUMUS A tous ceux que je connais et à tous ceux que je ne connais pas j’ai le plaisir de dire que le site merci lombric donne une photographie d’une latrine HUMUS Qui va révolutionner la vie des oubliés des industriels de l’Assainissement . Attachez vous à produire de l’humus puis mettez en place la latrine c’est un jeu d’enfant . Il n’y a pas de stockage de matiéres fécales , pas d’odeur , pas de mouche . Environnement deviendra sain . Et condition merveilleuse les gens pourrons utiliser l’HUMUS produit dans la latrine par les vers du fumier pour fertiliser leurs fleurs, leur légumes sans aucun risque sanitaire . L’HUMUS qui est l’engrais de base de la planéte est toujours sain

  2. fontvieille dit :

    Bonjour Contact de Madagascar Bonjour Trois choses 1- Dans le tube digestif des lombrics il y a des bactériophages qui font disparaitre les bactéries pathogènes ? Du coup l’humus est toujours sain 2 – Au lycée de la source à Ambositra nous allons inaugurer des toilettes fertilisantes pour 200 filles et 200 garçons . Dans chaque cas il y aura en plus des postes fixes des urinoirs . Cele sans mouche et sans odeurs 3 – je vais publier en français et en malgache mes observations à Magadagascar ou je méne une mission bénévole

  3. Ping : Chez Sens de l’humus ce week-end « Murs à pêches

    • Fontvieille dit :

      Je vous invite à lire le texte de ma conférence publié dans le blog merci lombric vous y trouverez des solutions pour vous mais aussi pour des petites collectivités je vous remercie

  4. langlet dit :

    Bonjour,
    J’ai suivi un stage d’agro écologie chez Pierre Rabhi il y a quelques années et ils séparaient les toilettes sèches pour les personnes qui suivaient un traitement allopathique ; si cette information peut être utile car il y a des antibiotiques dans l’eau du robinet et bien d’autres choses puisque vous en faites la référence !

    • Fontvieille dit :

      Bonjour Nous avions posé cette question lors d’un projet de maison de retraite de 140 personnes. Si l’administration par manque d’imagination n’avait pas repoussé le projet nous aurions enfin pu analyser l’humus provenant des pensionnaires . Mais pour l’instant la concurrence des promoteurs des stations dites industrielles et la non prise en considération des projets par l’administration repousse le problème. Nous allons faire une expérience de fertilisation de légumes plein champ avec de l’humus issue de toilettes fertilisantes Il est urgent de vérifier la capacité de la nature à transformer les déjections contenant des molécules médicamenteuse .

      • langlet dit :

        étant donné que les substances médicamenteuses passent dans la chaine alimentaire animale, quel est le potentiel du lombric à les assimiler sans les transmettre ?…ou en quelle propension ; le plus cohérent dans cette perspective serait de prendre des personnes sans traitement.

      • Fontvieille dit :

        Nous sommes dans le domaine des bactéries qui tapissent comme chez nous les parties organiques servant à la digestion. Nous n’avons pas de connaissances dans ce domaine . L’enjeu c’est d’en avoir connaissance et de guider la population selon la capacité de la nature à faire rentrer les restes de médicaments dans la normalité . Si vous savez faire des analyses ou connaissez des personnes capables d’en faire je suis preneur

      • langlet dit :

        Et rapport à votre projet dans quelle mesure pouvez vous mettre en place un protocole pour tester cela (avec un groupe témoin de lombric et humus dépourvu de souches médicamenteuses et un groupe soumis aux déchets médicamenteux) peut être en lien avec une association comme le sens de l’humus ou Terre et Humanisme par ex pour mettre en place l’expérience; vous êtes en relation avec un laboratoire dites vous sur votre site pour vos test ? je n’en connais pas personnellement

  5. Fpntvieille dit :

    Bonjour Merci pour cette annonce qui est intéressante , mais je suis trop loin je vous invite à consulter si vous ne le connaissez pas le site mercilombrics.com .Nous allons mener une expérience de fertilisation de légumes plein champ avec de l’humus d’origine humaine

    • ffred42 dit :

      Bonjour,
      Version compost de toilettes sèches, c’est ça ? Ca a composté longtemps ? Vous avez fait une étude biologique de l’amendement ?
      Vous prévoyez une étude de végétaux ?
      Et les personnes, ils s’agit de personnes dont on connaît les habitudes alimentaires ou c’est inconnu ?
      Voilà quelques petites questions liées à votre expérience qui a attisé ma curiosité.

      • Fontvieille dit :

        Bonjour nous ne sommes plus au moyen âge avec de la sciure . Nous avons inventé des toilettes fertilisantes les lombrics transforment les déjections en humus sain et les bactéries transforment l’ammoniaque en nitrates quand nous parlons d’humus il s’agit de cet Humus analysé par le CHU de Montpellier qui est aussi sain que l’eau du robinet Consultez Merci lombrics .com et vous pourrez à l’automne lire le livre que je publie aux éditions de Terran
        « assainir et fertiliser c’est de nouveau possible »

        cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s