Le rôle des insectes au jardin

Nous avons passé une belle journée sous le signe des insectes en compagnie de Vincent Albouy.

Par chance, le soleil était au rendez vous. Malgré des températures un peu basses pour les insectes, nous avons pu observer quelques spécimens de gendarmes, de coccinelles, d’araignées, de limaces, de mille pattes, d’abeilles, de lombrics …

011

La journée fut riche en informations. Lors de nos déambulations et explorations du Jardin Pouplier, Vincent, naturaliste de talent, nous a parlé des différents aménagements à effectuer au jardin pour accueillir les insectes, du rôle du lierre pour nombre d’espèces, de l’importance de l’ortie, de l’intérêt de la ronce, cornouiller, de la clématite .. Il nous a expliqué que chacune de ces plantes, mal aimées des jardins ordonnés, avaient pourtant une fonction et une importance vitale pour l’équilibre du jardin. Un conseil donc : les contrôler plutôt que les éradiquer. Un arrêt près des ruches nous a permis d’en savoir un peu plus sur ces fascinants insectes et leur mode de vie si particulier.

015Nous avons ensuite rejoint le jardin Gobetue où la discussion s’est poursuivie sur l’intérêt de la spirale à herbes aromatiques, l’entretien des buttes, la pollution des sols, les orvets, les batraciens, les larves de cétoines …

Après cette belle ballade, il était temps de se rendre à Casa Poblano pour un apéro grignotage afin de déguster quelques insectes. Ce fut une découverte pour nombre de personnes et un vrai succès !

Au menu, des vers de farine (Ténébrio Molitor) à la saveur de graine de tournesol, des grillons (Gryllus Bimaculatus) qui évoquent la noix et des criquets (Locusta migratoria) rappelant la pistache. Il ne restait plus grand chose à la fin de l’apéritif et quelques curieux, emballés par cette découverte gustative, souhaitaient savoir où nous nous étions procuré ces mets croustillants et nous acheter des boites d’insectes. Elles provenaient de la société "Insectes à Croquer", basée en Bretagne, qui élève ses insectes au son de blé, à la carotte, à la feuille de chêne, tout en bio. Vous pouvez les acheter par correspondance sur le site www.insectesacroquer.com

Le caviar de lentille beluga, déjà présent lors du merveilleux buffet de l’Ode au légume, a remporté lui aussi un franc succès et beaucoup de personnes nous ont demandé la recette secrète, qui ne tardera pas à devenir un classique des apéritifs du Sens de l’Humus !

Le secret de la recette (encore modifiée et améliorée) est levé ici :

caviar de lentilles beluga
- 200 g de lentilles noires beluga
- 1 oignon
- 2-3 cornichons
- 1 gousse d’ail
- 1 échalotte
- 2 biscottes ou du pain rassis écrasé
- 1 cuillère à soupe de tahin (crème de sésame),
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
- 1 cuillère à café de capres
- sel poivre
 
Faire cuire les lentilles dans un grand volume d’eau (environ 20 min) avec l’oignon et un bouquet garni.
Quand elles sont cuites, les égoutter en conservant le jus de cuisson.
Mettre les lentilles dans un mixer avec tous les autres ingrédients jusqu’à obtenir une texture un peu granuleuse.
Pour obtenir la texture voulue et éviter une consistance trop lourde ajoutez si nécessaire le jus de cuisson ou bien un liquide tel que : lait, lait végétal, crème liquide…

Puis est venue la conférence de Vincent Albouy qui, durant une heure, nous a expliqué ce monde fascinant qu’est celui des insectes avec un diaporama richement illustré de splendides prises de vue. Il nous détailla avec clarté la fabuleuse diversité des insectes, leur mode de vie, leurs spécificités, leurs modes de reproduction et les rôles fondamentaux qu’ils jouent au jardin. Conférence absolument passionnante qui a démontré avec précision et également avec humour que les insectes sont essentiels à l’équilibre vital et à la bonne santé du jardin.

La discussion s’est poursuivie avec la trentaine de participants présents, ce qui a permis à Vincent de nous en dire un peu plus sur sa passion née avec la lecture des Souvenir entomologiques de Jean-Henri Fabre, la mise en oeuvre de la philosophie du non-agir de Masanobu Fukuoka et les écueils de l’apiculture moderne.

Un grand merci à Vincent pour sa généreuse participation à cet évènement.

Vous pouvez retrouver un certain nombre de fiches techniques, de textes regorgeant d’informations de ce prolifique auteur sur le site www.nomaydotzi.com

Le rôle des insectes au jardin

About these ads
Cette entrée, publiée dans Culture, Evénement, formation, Non catégorisé, est taguée , , . Bookmarquez ce permalien.

4 réponses à Le rôle des insectes au jardin

  1. Pingback: Retour sur l’Ortie dans tous ses états – 8 novembre 2013 à Casa Poblano | Le sens de l'humus

  2. Pingback: Rôle des insectes au jardin le 23 Mars : conférence, sortie entomologique, insectes en apéro-grignotage. EST PARISIEN | Parisian'East, la communauté urbaine des amoureux de l'Est Parisien. | Scoop.it

  3. Pingback: Le rôle des insectes au jardin | Montreuil tous azimuts | Scoop.it

  4. Pingback: Le rôle des insectes au jardin | Variétés entomologiques | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s